Écriture Paris

Articles

Au fil des mois, je tente de répondre aux nombreuses questions que les enseignants me posent en rédigeant des articles thématiques. Le thème de l'écriture manuscrite est vaste ! Ces articles ont pour but d'apporter des informations utiles en classe aux enseignants, et en particulier aux professeurs d'école. Les professeurs de collège, mais aussi les parents, en particulier ceux pratiquant l'instruction en famille, les éducateurs, les responsables d'associations de soutien scolaire pourront aussi y trouver matière à réflexion.

Ce site n'est pas un lieu de débat, mais si vous souhaitez échanger avec moi au sujet des publications rassemblées ici, vous pouvez me joindre facilement sur Facebook.

couverture blanquerPour enseigner l’écriture au CP : suivez le guide ?

Le ministère de l’Éducation nationale vient, à grand bruit, de faire paraître un guide de 130 pages « fondé sur l’état de la recherche », qui s’intitule Pour enseigner la lecture et l’écriture au CP. Ce guide est à destination des enseignants et a pour ambition de donner un cadre à cet enseignement fondamental.

Loin des polémiques sur la pertinence ou non de publier un tel livret, je l’ai lu attentivement afin de déterminer si ces recommandations étaient efficaces pour ce qui me préoccupe en premier lieu, à savoir l’enseignement de l’écriture manuscrite.

 

 

Lire la suite...

couverture 2Mes cahiers d'écriture : les minuscules, perfectionnement

Le cahier CP-CE1

Après Mes cahiers d'écriture : les minuscules, apprentissage, qui est sorti au mois de février, le joli mois de mai va voir la sortie de son petit frère, Mes cahiers d'écriture : les minuscules, perfectionnement, destiné aux élèves de CP ou de CE1.

J'espère qu'il recevra un accueil aussi enthousiaste que le premier tome et qu'il répondra aux besoins des enseignants.

 

 

Lire la suite...

couverture MDIMes cahiers d'écriture - une nouvelle collection chez MDI

Des cahiers petit format pour apprendre à écrire en douceur

 

J'ai la joie aujourd'hui de vous présenter le premier cahier de la collection Mes cahiers d'écriture, aux éditions MDI. Cela fait maintenant plusieurs années que, lors de mes formations pour enseignants, on me demande invariablement « Mais pourquoi n'y a-t-il pas un seul cahier du commerce qui réponse à toutes vos préconisations ? Nous sommes débordés et n'avons pas forcément le temps de préparer au quotidien chaque cahier à la main. »

Grâce à une formidable éditrice, Marjorie Marlein, qui a compris tous les enjeux et mené le projet de bout en bout, le tome 1, Les minuscules - apprentissage - CP paraît aujourd'hui même

Lire la suite...

L'écriture « inclusive », source d'exclusion scolaire !

On parle beaucoup, en ce moment, de l’écriture inclusive. Pour ceux qui ignoreraient encore de quoi il s’agit, c’est cette mode d’écrire « tous.te.s », avec éventuellement des points médians, à la place d’écrire « tous » ou « toutes et tous ».

Cela me fait irrésistiblement penser au regretté Pierre Desproges et à son inlassable « Françaises, Français, Belges, Belges ».

Lire la suite...

L'écriture au tableau : un geste professionnel à soigner

 

A l'approche de la rentrée, nombre de nouveaux professeurs d'école ou d'enseignants chevronnés qui changent de niveau s'inquiètent : sauront-ils produire une "écriture de maître" ou une "écriture de maîtresse" au tableau noir ? Comment aménager sa propre écriture et son propre geste afin de présenter aux élèves un modèle de qualité ?

Depuis la suppression des Écoles normales, le geste d'écriture du maître n'est plus au programme de la formation initiale des enseignants. Ces derniers se retrouvent donc parfois fort démunis face au tableau et à la craie, symboles de leur métier.

Lire la suite...

Crayon, stylo à bille, roller, stylo à plume... quel outil scripteur choisir à l'école primaire ?

 

Datant de 2014, cet article est l'un des plus consultés de mon site. Suite à plusieurs demandes d'enseignants, je le mets à jour en ce mois de mai 2017 avec les nouveautés parues depuis.

 

La question m'est fréquemment posée : en classe, quel outil faut-il choisir pour favoriser une écriture lisible et fluide chez les élèves ? Bien évidemment, la réponse variera selon que l'on enseigne en GS ou en CM2, mais aussi selon les priorités de l'enseignant (stylo effaçable ou non ? le même modèle pour tous ou personnalisé ?) et les possibilités budgétaires.

Lire la suite...

Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ?

épisode 8

Les temps ont changé et l'écriture manuscrite, autrefois omniprésente dans nos vies, en est de plus en plus absente.

Les enfants ne voient plus guère écrire leurs parents et l'écriture se retrouve, de facto, cantonnée au domaine scolaire. Ils ne se l'approprient plus guère pour en faire un véritable moyen d'expression. Et puis, bien entendu, l'invasion du tout-numérique nuit gravement à leur concentration.

 

Lire la suite...

Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ?

épisode 7

Écriture inventée, écriture libre, cahiers d'écrivain... beaucoup d'initiatives fleurissent pour inciter les enfants à écrire. Malheureusement, il est fréquent que l'expression écrite et l'étude de la langue soient complètement disjoints, incitant les élèves à écrire n'importe comment, sauf durant les leçons spécifiques de français.

 

Lire la suite...

Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ?

épisode 6

L'évaluation par compétences a de nombreux effets pervers. Elle force les enseignants à atomiser les apprentissages pour pouvoir cocher des cases et fait perdre de vue le but réel.

De plus, les enseignants sont complètement happés par ces tâches d'évaluation et tout le temps qu'ils passent à évaluer chaque micro-compétence les épuise et les éloigne de l'observation réelle de leurs élèves. L'enfant lui-même ne sait plus où il en est et les parents, encore moins.

Lire la suite...

Pourquoi nos élèves écrivent-ils aussi mal ?

épisode 5

Pour gagner du temps, ou dans le souci de "soulager" les élèves d'un geste d'écriture perçu comme une corvée, les enseignants distribuent bien souvent des exercices à trous.
Ces exercices ne permettent pas à l'élève d'automatiser les bonnes graphies et de les inscrire dans la continuité d'un texte qui a du sens.

Lire la suite...